Vous êtes :

RUN RIVIERA RUN LA REGINA : LA REINE DES SEMIS !

Le même jour que la célébrissime course “marseille-cassis” (vous connaissez mon avis sur cette course : My Marseille-Cassis ), se tenait de l’autre côté de la frontière, en Ligurie, la “Run Rivera Run La Regina” qui relie sur 21.97kms, entre bord de mer et massifs montagneux, le long de la Via Aurelia : 

 

VARIGOTTI à LOANO.

 

La riviera Ligure se divise en deux parties, la Riviera du ponant à l’ouest de Gênes et la Riviera du Levant à l’est.

La Riviera du Ponant est elle, composée de la Riviera des fleurs et de la Riviera des Palmiers. C’est le long de cette dernière que se déroulera le semi-marathon. Au fur et mesure du parcours, nous comprendrons mieux pourquoi elle porte ce nom.

 

Le village de la course est organisé dans le musée archéologique de FINALE LIGURE. Ce bourg médiéval, aux ruelles pavées et étroites, célébrait ce samedi 28 octobre Halloween. Il est le fief des VTTistes, des grimpeurs, des randonneurs et des coureurs. La majorité des magasins implantés en son centre vendent des articles de sports de montagne outdoor.

 

Nous retirons notre dossard, notre tee shirt  et notre “filet garni” contenant une barre de céréales, une bouteille d’eau, des noix, des capsules de café, des fruits secs, deux baumes massants et un gel énergétique….      

 

Au delà du business, le coeur des hommes !

 

Tradition oblige en Ligurie, terre de l’Or vert,  où est produit la goûteuse huile d’olive extra vierge D.O.P Rivera Ligure “del Ponente Savonese”,  la veille de la course je déguste un délicieux plat de pâtes au pesto …

 

Le départ de la course est prévu à VARIGOTTI, station balnéaire au sable fin et clair. Le soleil est au rendez-vous, nous en profitons pour nous échauffer sur la plage et visiter en trottinant ce hameau de pêcheurs aux maisons colorées, enclavé entre la roche et la mer.

 

Il est 9h30 lorsque le coup d’envoi de cette 6ème édition est donné sous l’arche rouge et blanche. Nous sommes environ 800 coureurs.

 

Les voitures sont interdites, le calme est absolu, seul le bruit des vagues se cassant sur les rochers nous accompagnent et ajoutent une tonalité particulière à cette compétition.

 

Au 1er ravitaillement, au 5ème kilomètre, nous longeons la côte, FINALE MARINA, (port et station balnéaire de FINALE LIGURE) puis nous grimpons jusqu’au centre médiéval FINALE BORGO, reculé dans les montagnes verdoyantes pour se protéger au moyen âge des Sarrasins. Il est dominé par le château San Giovanni.

Les habitants aux pieds des maisons décorées et dessinées, nous encouragent. Je commence à mieux comprendre la grammaire italienne : Bravi, Brave, Brava, Bravissimo… 😉

 

Nous sortons du village par la porte peinte appelée Porta Testa sur la Via Nicotera pour rejoindre le bord de mer.

 

Le 3ème ravitaillement en eau se situe au 10ème kilomètre à la sortie de FINALE LIGURE, avant la longue et belle plage, parallèle à la voie ferré, de BORGIO VEREZZI.

 

Nous sommes au 12ème kilomètres, je me sens on ne peut mieux, je suis émerveillée par la diversité et les couleurs du paysage : le blanc du sable, le bleu de la mer, le vert des montagnes et le rose et jaune des maisons. Cette course est l’une des rares qui me procure de l’émotion, un plaisir tel que le sourire sur mon visage est indécrochable. Je puise mon énergie dans ce décor de rêve et cette ambiance italienne si particulière.

 

Soudain, au 15ème kimoètre, l’apothéose !!!!  PIETRA LIGURE !!!!  la belle ville côtière médiévale de la Riviera du Ponant, entourée de collines, bordée de palmiers, magnifiquement bien conservée, nous offre un décor de “crèche” : les fresques habillent les  maisons, les palais enrichissent le panorama et les ruelles pavées fleuries sont animées, la messe dominicale venant de se terminer. Les habitants sont endimanchés et les odeurs des cuisines me chatouillent les papilles.  

 

S’en suit la petite ville touristique de LOANO au 17ème kilomètre qui marque la fin de ce run-touristique. Nous franchissons la ligne d’arrivée, sur le port, au bout d’1h55. Nos noms sont cités au micro, les bénévoles nous remettent nos médailles et fièrement nous allons nous ravitailler en focaccia, pains au lait tartinés de confitures, fruits, boissons et café avant de nous doucher à la capitainerie du port.

 

La « RUN RIVIERA RUN LA REGINA » est à ce jour, pour moi, la plus belle course à laquelle j’ai participé. Loin du business du marché du running, des courses surpeuplées, entre terre et mer, entre sable et pavés, entre plages et centres historiques et dans une ambiance festive et familiale.

 

>>> Le Run Made In Italie c’est pas fini : rendez-vous le 19 novembre pour le MARATHON de PALERME avec une partie de la team « Marseille Run & Sea » !!

 

2 réflexions au sujet de “RUN RIVIERA RUN LA REGINA : LA REINE DES SEMIS !”

Laisser un commentaire