Vous êtes :

Mon récit « Sup : simplicité et évasion » sur Oxbow-sup.com

Samedi matin, je me lève tôt pour profiter du calme de la mer. Aujourd’hui, j’ai opté pour une randonnée le long des côtes marseillaises (casse croûte et bouteille d’eau à bord), je choisis la board gonflable facile à transporter sur mon scooter… Les randonnées me permettent de travailler le cardio en complément de la course à pied que je pratique à côté.

Pour me détendre après une bonne journée de boulot, je pars pour une « session afterwork » au coucher de soleil en enchaînant quelques postures de Yoga sur le paddle. Je privilégie le gonflable qui est plus confortable et légèrement plus grand donc plus stable…

yoga-paddle

Lorsque la mer est plus agitée, j’en profite pour améliorer ma technique de rame, de glisse et de virage dans la baie de la Pointe Rouge à Marseille. Je m’organise un petit parcours autour des bouées et je fais attention à ma sécurité en restant près de la côte. J’opte alors pour la board rigide, plus petite donc plus maniable…

En hiver j’enfile une combinaison intégrale (typée surf de 3-4 mm), les chaussons et même les gants (eau à 13 degrés) alors que le reste de l’année je ne porte que le maillot de bain, la casquette et le brassard téléphone étanche…

Au départ, Quelques exercices d’échauffement avant de démarrer, un petit tour de repérage sur l’eau pour évaluer, le vent et les courants et c’est parti. Je pars toujours face au vent pour me faciliter le retour
Au retour, je marche un peu pour me dégourdir les jambes avant de rincer tout le matériel…

 

Article paru sur le site d’Oxbow – Avril 2016

Laisser un commentaire